Disclaimer

LE JARDIN MODERNE ROMANTIQUE - LA NOUVELLE SENSUALITE AU JARDIN

Published on 1/15/2016 by Giardina
L’aspiration à plus de romantisme est nettement perceptible en particulier chez les propriétaires de jardins. Sentiment, passion et lien étroit avec la nature gagnent en importance, tandis que design sophistiqué et matériaux coûteux ne sont plus décisifs pour une expérience satisfaisante du jardin. Il se dessine ici un besoin social qui annonce un retournement de tendance bienvenu dans l’aménagement des jardins. Des créateurs et designers de jardins de premier plan apportent des réponses à cette évolution et se livrent à Giardina 2016 à des interprétations du «jardin moderne romantique». La plus grande manifestation indoor de Suisse pour la vie au jardin aura lieu du 16 au 20 mars à la Foire de Zurich.

Entrer dans un autre monde
L’expression «Jardin moderne romantique» a en elle le pouvoir de déclencher un réflexe de fuite. Mais il n’est pas ici question de kitsch. Au contraire, les architectes paysagistes et créateurs de jardins sont invités à apporter des réponses conceptuelles et concrètes au profond désir de perception consciente: comment un jardin peut-il déclencher chez ses utilisatrices et utilisateurs surstimulés un véritable émoi et une expérience individuelle? Comment les espaces extérieurs peuvent-ils devenir des lieux de refuge qui offrent non seulement un plaisir personnel, mais également un renforcement émotionnel? Dans une société de la performance, dont le quotidien se déroule en grande partie sur le plan virtuel du fait de la communication digitale, on recherche de plus en plus un autre monde fait d’émotions, d’imagination et dont on puisse faire l’expérience par les sens. Les femmes, surtout, aspirent à plus de richesse et de sécurité, de sentiments et de lien avec la nature.

À la recherche de nouvelle formes
Les propriétaires de jardins comme les créateurs de jardins n’avaient jusqu’ici en général le choix qu’entre deux formes de base. Le jardin architectural se caractérise par des lignes pures et des points d’orgue techniques, le jardin naturel, en revanche, est aménagé selon les critères du romantisme. On apprécie en lui sa douceur, son appel à l’imagination, les surprises qu’il réserve et on y évite autant que possible l’angle droit, symbole de la domination de l’homme sur la nature.
Le jardin architectural a dominé, du moins en Suisse, au cours des 20 dernières années. Il a été ordonné et épuré jusqu’à ce que, par purisme, culte du design et du matériau, il ne reste presque plus rien. Dans cet espace de jardin plutôt froid, on constate formellement un retour du balancier en direction du romantisme. Mais la recherche de plus d’émotion et de lien avec la nature ne signifie pas obligatoirement le retour à une imitation de la nature qui est née au 18e siècle en Angleterre de la réaction à la première vague d’industrialisation.

Des interprétations passionnantes

Le jardin moderne romantique comme le conçoit Giardina peut tout à fait inciter à faire converger d’un point de vue conceptuel le jardin architectural et le jardin naturel. Cela peut même conduire à de nouvelles formes d’aménagement. Une création contemporaine ne paraîtra peut-être plus aussi épurée et austère dans le futur, mais riche et douce. Le jardin offrirait ainsi à ses propriétaires la possibilité d’observer la flore et la faune, d’être plus proches de la nature et de construire une relation émotionnelle. Des créateurs et designers de jardins de premier plan présenteront leurs idées et visions à Giardina 2016. Les visiteurs découvriront en outre dans un secteur spécialement dédié aux jardins sur balcons et petites terrasses des exemples de réalisations pour les petites surfaces extérieures.

Downloads

Published under:

Share