Disclaimer

Le montage - Le plus grand événement suisse consacré au jardin prend vie en neuf jours

Published on 2/23/2017 by Giardina

C’est le 6 mars 2017 que seront lancés les travaux de montage d’une manifestation horticole à nulle autre pareille sur le plan mondial. Les 270 exposants et créateurs des 22 jardins d’exposition ne reculent devant rien pour susciter l’engouement des visiteurs. Des installations nécessitant normalement plusieurs mois de montage seront réalisées en neuf jours seulement dans les halles de la Foire de Zurich. Outre des mois de planification, cette gageure exige des performances de pointe en matière de logistique et de construction. Les univers horticoles impressionnants pourront être admirés du 15 au 19 mars 2017. 

Des jardins d’exposition de tous les superlatifs seront réalisés prochainement dans le cadre de Giardina. Le salon fera la part belle à diverses interprétations du nouveau naturel, la tendance phare de la saison en matière de jardin. Le montage des installations verdoyantes, dont certaines atteignent 600 m2, durera neuf jours et exigera une contribution titanesque de la part de tous les participants. Plus de 1000 mouvements de camions et des centaines d’auxiliaires seront coordonnés avec précision, tandis que plusieurs milliers de tonnes de plantes, d’arbres et de matériaux de construction devront être transportés efficacement et intacts dans les halles d’exposition pour y être transformés en jardins époustouflants de beauté.

Magie nippone à Zurich
Cette année, le projet le plus exigeant techniquement est le jardin japonais de Reinhold Borsch, expert allemand en étangs à carpes koïs et en jardins exclusifs. Une gigantesque maison de thé traditionnelle en mélèze et en bambou, cinq arbres de 3,5 m de hauteur, dix précieuses carpes koïs ultrasensibles, des arbustes taillés de 7 m de long ainsi que 3000 plantes basses devront être transportés en toute sécurité de Kempen à Zurich, un trajet de 630 km, à bord de 15 semi-remorques. Ce projet visionnaire, qui s’apprête à devenir réalité ces prochains jours, se fonde sur quelque six mois de planification et de préparation.

Gigantesque spectacle multimédia
Sur près de 600 m2, l’entreprise de tradition Spross présentera la plus grande installation de Giardina 2017. Pour fêter les 125 ans de la société, un paysage féerique sera réalisé sur place, à la force des bras, à l’aide de 25 000 pierres en béton fabriquées spécialement. Des pans de tissu transparents, des plans d’eau, des balançoires démesurées à cordages ainsi que des effets lumineux et acoustiques multimédias feront de ce projet mammouth une réalisation technique de haute volée, mais combleront également les attentes artistiques. Spectacle inouï éveillant tous les sens, l’installation est une première pour Giardina en termes de dimensions et de complexité.

Rocher barbecue de plusieurs tonnes en provenance des Alpes grisonnes

Les supports, murs et revêtements de sol de ce jardin d’exposition de 360 m2 signé Egli Grün (Sirnach) sont tous composés de gneiss massif de Calanca. La pièce maîtresse de ce jardin naturel inédit est un rocher pour les grillades et l’agrément, unique en son genre, que les paysagistes ont développé durant plusieurs mois de travail avec l’entreprise grisonne Alfredo Polti SA. Cette pièce unique est un véritable chef-d’œuvre artisanal. Les tailleurs de pierre ont créé, en exclusivité pour Giardina, une place de cuisson fonctionnelle avec cuve à feu, bassin et plan de travail. Pesant plusieurs tonnes, le rocher a préalablement dû être creusé au maximum afin d’assurer la logistique de ce transport lourd vers le site de Giardina.

Piazza urbaine construite par des apprentis horticulteurs

Cette année, le projet «grünstattgrau» de l’Association suisse des entreprises horticoles JardinSuisse sera réalisé par les apprentis de la section régionale de JardinSuisse Argovie. La planification et la direction des travaux ont été confiées à l’entreprise Lustenberger Schelling Landschaftsarchitektur. Si la conception de l’installation, comprenant la plantation de 7700 plantes et de 38 arbres d’une hauteur de 4 à 6 m, est le fruit d’une imagination débordante, la mise en œuvre sur place exige à présent une précision absolue. En quelques jours seulement, les apprentis argoviens ont pour mission d’aménager une «piazza» urbaine réaliste à partir de sièges fabriqués sur mesure et de 340 m d’acier.  

Downloads

Published under: